Billets d'humeur

Au moment où l'Hermione reconstituée refait le voyage du marquis de Lafayette vers une Amérique plus libérale qu'à libérer, notre baron noir attaque seul le capitalisme avec ses petits bras musclés.

L'origine du duel à mort qui se dessine se trouve dans le désengagement des Galeries Lafayette de leur site Biterrois.

Dans cette sorte de vaisseau amiral art déco des allées Paul Riquet à Béziers, 70 emplois sont menacés par la famille Moulin (pas Jean, d'autres !) qui selon notre bon maire aurait l'outrecuidance de vouloir investir au QATAR.

Le maintien en servage, pendant des siècles, des populations d'Europe. Les croisades. L'inquisition. L'annihilation de l'ensemble des civilisations amérindiennes. Les guerres de religion. La colonisation... La destruction de l'environnement sur le mode : une église, un village et autour on défriche.

Par chance, il y a un vrai hammam à Béziers ! C'est ­à ­dire un hammam traditionnel avec plusieurs grandes salles chauffées et saturées en vapeur où l'on vient se laver, partager, se détendre. Il est un peu caché dans une petite rue, si bien que j'ai mis du temps à le découvrir.

Nabila en petite culotte, Nabila gonfle, dégonfle, regonfle ses attributs mammaires, Nabila en prison, Nabila à la télévision, Nabila sur internet, Nabila, Nabila, Nabila ...Sur la toile, dans le maelström de l'info­com, difficile d'exister pour les personnes en mal de reconnaissance.

Début février, la ville de Béziers est victime d'une campagne d'affichage à travers laquelle, les armes à feux sont présentées par le maire, aux habitantes et habitants, comme leur nouvel ami.

 

Nous avons eu la joie d'apprendre au dernier conseil municipal que les moyens financiers de notre ville permettaient de se payer très très cher des avocats de haute volée (volés?). En effet, à la suite de l'inqualifiable agression dont a été victime notre édile de la part de l'ignoble "Monsieur X" cité dans le numéro de février du JDB, une plainte en diffamation a été déposée.

Le calendrier de l'équipe de volley féminine de Béziers était un tour de chauffe. Photos noir et blanc, ambiance « Harcourt » sur le thème : des filles et des pneus. Voilà que les belettes charment l'objectif dans le « Journal de Béziers ».

Je m'appelle Jules, j'ai 12 ans, je suis en 5ème au collège à Béziers et j'ai besoin et envie de dire tout ça : Aujourd'hui, beaucoup de gens profitent des événements comme l'attentat contre Charlie Hebdo et ce qui a suivi pour dire que c'est de la faute des musulmans. D'autres moins violents en viennent à dire aux musulmans : « Est-­ce que ça vous choque que ceux qui ont attaqué Charlie hebdo soient de votre religion ? »

Si l' Algérie redevient française et que l' Alsace ­Lorraine redevient allemande, si l' Andalousie redevient arabe et que les enclaves espagnoles ne deviennent pas marocaines, Si le comté de Nice redevient italien mais que l'Italie redevient autrichienne, si Byzance Istanbul redevient romain alors que les turcs ne sont pas européens, si l' Allemagne réoccupe Dantzig mais que la Pologne réclame Hambourg, si la Bretagne veut rejoindre la Grande Bretagne...

Nous avons "En VIE" à Béziers (titre du Contre­journal municipal) d'une culture ouverte sur le MONDE... La messe catholique (avant la féria) pour Ménard c'est de la culture. Pour le maire FN de Béziers la programmation culturelle doit être locale. Il faut être né à Béziers ou dans ses environs pour s'exprimer en tant qu'artiste ?

Dirigeant communiste de premier plan qui fut un temps en rivalité avec Maurice Thorez pour le poste très envié de secrétaire général du P.C.F dans les années 1930, Jacques Doriot est resté célèbre pour être passé avec armes et bagages dans le camp de l'extrême droite. Au point de rejoindre la Waffen SS pendant la Seconde Guerre mondiale et mourir en 1945 mitraillé par un avion allié sur une route allemande.

De l'intérêt supérieur des enfants en Ménardie.
Nous voyons page 12 du Journal de Béziers, cette photo de Monsieur Ménard donnant la leçon à un petit polisson, qui, tout futur délinquant qu'il est, a menti sur son âge à un policier municipal, qui n'était pas encore armé, ceci expliquant sûrement cela. Chacun peut admirer le flair du communicant qu'est Monsieur le maire.

Quand je reçois début février 2015 le numéro 6 du journal municipal de la ville de Béziers, mon regard est immédiatement happé par la couleur jaune de la lettre X qui s'étale en grand format sur la couverture. Mes yeux se mettent à briller, DSK serait-il venu jusqu'à Béziers faire une étape avant de se diriger vers La Jonquera, le paradis de la prostitution catalane ? Mais non, dans le journal de notre maire il ne peut s'agir de sexe.

Les propos de Fatima Allaoui, candidate aux élections départementales, au sujet de sortieOuest sont symptomatiques de l’ignorance profonde de certains «politiques» qui se présentent aux élections départementales. Mme Allaoui trouve que sortieOuest est trop excentré et veut le supprimer. Excentré par rapport à quoi ? SortieOuest est un équipement départemental destiné à irriguer le grand Biterrois, des Hauts­Cantons à la côte. En cela il est très bien situé, accessible sans problème à des spectateurs qui viennent de tout l’ouest Hérault.

De Dresde à Béziers : Renaud CAMUS ne doit pas devenir l'historien officiel de notre ville. Dresde, ville allemande de la région de Saxe en ex-RDA, connaît depuis deux mois d'amples manifestations, racistes et xénophobes. La particularité de ces manifestations, c'est qu'elles se déroulent tous les lundis derrière une banderole : « Européens patriotes contre l'islamisation de l'occident », PEGIDA en allemand. Le 12 janvier dernier, peu après les attentats parisiens, 25 000 personnes ont défilé dans les rues de Dresde.