Société

Deux infos parues il y a quelques jours dans le journal Le Monde m’ont troublé.  Ce n’est peut-être qu’une question de vocabulaire journalistique, mais pour moi les mots ont un sens, qui peut certes dériver, sauf que trop de dérive tue le sens.

Par Clo

Le 23 septembre 2012, lors des vœux adressés aux responsables communautaires pour le nouvel an juif à la Grande synagogue de la victoire, Manuel Valls, ministre de l'intérieur a dénoncé "un nouvel antisémitisme qui se cache derrière un antisionisme de façade" qui, selon lui, aurait pris racine dans notre pays.

Par Robert Martin

La colonie espagnole de Béziers commémore les 80 ans de la Rétirada. L’émission d’En Vie à Béziers du 24 février 2019 y a consacré une émission spéciale que l'on peut écouter sur le site de Radio Pays d'Hérault

Propos recueillis par Robert Martin, et Didier Ribo, retranscris par Emma. Invités : David Garcia et Antonio Fulleda

L’écologie, le nucléaire, la laïcité, l’universalisme : aucun de ces thèmes n’est abordé, en tant que tel et de manière profonde, dans le Grand Débat National dont la 1ère phase s’est terminée le 15 mars. Pourtant, tous ces sujets préoccupent un grand nombre de citoyens, en France et en Europe ; tous tracent des lignes de clivage et d’oppositions qu’il faudra surmonter, faute de les voir se muer en guerres civiles et en guerres entre états.

Par Sunzi.

Quelle place pour les femmes dans la religion catholique ? Après le film de François Ozon « Grâce à Dieu », c’est un Théma d’Arte, qui m’a secoué. Un documentaire de Marie-Pierre Raimbault et Eric Quintin sur le viol de religieuses par des prêtres.

Par Clo

On se souviendra de l'année 2018 ! 

par Robert Martin

Devine qui se cache derrière son compte twitter !

Par Didier,

Vous aimez les gilets jaunes ? Vous voulez en conserver le souvenir, avoir l'occasion de faire plaisir avec des cadeaux originaux et personnalisés ?

Par Clo,

Le mouvement est apparu dans sa spontanéité et sa puissance unificatrice le 17 novembre 2018 sur les ronds-points et les péages après 19 mois d'une politique d'une violence et d'une injustice néolibérale flagrantes.

Par Khan Did,

Aznavourian immigré Arménien eut le bon goût de franciser son nom et son prénom et de chanter en français.

Il est vert pomme, on le dit « intelligent » et « communicant », il a un nom tout mignon, il s'appelle « Linky ». C'est un nouveau compteur électrique que ERDF souhaite substituer à nos compteurs actuels.

Propos recueillis par Robert Martin retranscrits par Nadja Keller

Emmanuel Macron président de la République des riches a osé parler de pauvreté, de plan anti-pauvreté même alors que toute sa politique économique, fiscale, sociale n'a pour conséquence que de creuser les inégalités et donc d'augmenter cette même pauvreté. Vous avez remarqué comme il a du mal à prononcer ce mot, sa bouche se tord, sa voix devient pâteuse, un léger rictus déforme son visage, c'est un gros mot pour lui. Il ne le prononce pas, il le crache !

Par Robert Martin

Pour la femme ou l'homme qui veut fonder un parti politique, créer une association, une revue littéraire, un groupe de musique, démarrer un groupe de réflexion, fonder une famille, ou créer une entreprise, la 1ère étape est toujours la même : il faut commencer par être deux.

Par Sunzi

Les festivités tauromachiques vont commencer avec la saison des férias et en particulier celle de Béziers. Trois français sur quatre sont favorables à la suppression des courses de taureaux avec mise à mort d'après un sondage de Midi Libre paru ce 19 juin 2018 et 95% des sondés considèrent que doivent être condamnés les actes de cruauté commis envers un animal.

Propos recueillis le 18 juin 2018 par Robert Martin

Sauf que l'affiche déployée au fronton de la mairie est rien moins que sombre et inquiétante! Noire sur fond gris sombre, une moitié de tête de taureau nous fixe de son demi-oeil noir. Quel est le symbole ?

Par Khan Did

Depuis le 15 février, la faculté de lettres Paul Valéry est entrée dans une contestation contre la loi ORE (1), projet qui vise à rationaliser et organiser les orientations post bacs. Présentée comme une amélioration du dispositif précédent, les étudiants grévistes interrogent le sens d'une loi qui inscrit une sélection sans l'assumer. Alison, étudiante en philosophie et impliquée dans le mouvement de contestation revient sur trois mois d'actions à Montpellier.

 Clairette : Bonjour Alison, peux-tu te présenter ?

Alison : Je suis en 1ere année de philo en licence 1 à Paul Valéry donc étudiante à Montpellier. J'ai été mobilisée dans les grèves qui se sont déroulées lors du second semestre.

Propos recueillis par Clairette

La direction nationale du groupe EDF Energies Nouvelles gère et promeut les parcs éoliens et photovoltaïques, plus largement toutes les énergies nouvelles. Cette même direction étudie très sérieusement l'hypothèse de déménager les activités et les 150 emplois de Béziers / Colombiers à Montpellier.

Par Didier

A la sortie de la deuxième guerre mondiale, dans un pays ruiné, fut mis sur pied un service public de soins fondé sur la solidarité, la Sécurité Sociale, financée par les cotisations versées par les salariés et les entreprises, puis les indépendants, couvrant maladie, maternité, vieillesse, accidents du travail et administrée de façon paritaire. Le principe de solidarité : « contribuer selon ses moyens, recevoir selon ses besoins ».

Par Khan Did

50ème anniversaire de la révolution de Mai 68, 200ème anniversaire de la naissance de Karl Marx (le 5 mai) : voilà de bonnes raisons pour remettre à l'honneur le concept de lutte des classes et la réalité qu'il décrit, surtout si, en plus de ces 2 commémorations, vous prenez en compte les conflits à la SNCF, à l'OFPRA, dans les tribunaux, et les guerres partout : Congo RDC, Palestine, Inde, Lybie, Afghanistan, ...

Par Sunzi

Nos villes sont des prisons à ciel ouvert. Presque partout, presque tout le temps. Je dirai plus tard où et quand trouver un îlot de liberté, un espace du possible, comme celui où Michel Houellebecq nous avait entraînés il y a si longtemps, du côté de Bordeaux.

par Sunzi,

Une réforme du code du travail pourquoi ? Pour qui ? L'objectif de la loi El Khomri sur la réforme du code du travail a, paraît-il, pour objectif de lutter contre le chômage. Macron - comme Hollande et Sarkozy - a recours à encore plus de dérégulation du marché du travail.

par JF Gaudoneix

Les présidents de la république se succèdent, mais les pratiques honteuses restent... Le problème de l'immigration est en effet révélateur d'une grande continuité. Les évènements à la frontière franco-italienne montrent que malgré le discours d'un président « appelant à la plus grande humanité », les pratiques utilisées dans notre pays s'attirent des critiques du défenseur des Droits – Jacques Toubon – et de l'Union Européenne. Il y a un décalage entre le discours et les actes.

par JF Gaudoneix

Vous en rêviez, EVAB l'a fait : dans ce numéro vous pouvez lire la vraie fausse interview d'Emmanuelle Duverger Ménard !

Par Didier,

Le dessin d'humour, c'est comme le caillou dans la chaussure, ça dérange, ça peut faire mal. S'il est trop petit, on ne le sent pas, s'il est trop gros, ça ne rentre pas et on passe à autre chose.

Par Clo,

Jupiter a été nettement élu, et après lui, un aréopage de députés à sa botte. La stratégie de la présidentielle : nouveauté, jeunesse, mouvement distinct des partis politiques connus, vaguement anti-système, vaguement tout d'ailleurs au début

Par Khan Did,

"Elections, piège à cons ?" s'interrogeait le philosophe (1) en 1973... Si la démocratie est "le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple" (2) , il est légitime de s'interroger sur le caractère réellement démocratique du fonctionnement de nos institutions étatiques et parlementaires.

Par JC,

Avec 54,26 % sur Béziers, 52, 13 % sur l'Hérault, 51, 32 % en France l'abstention massive est le fait marquant de ces élections. Un tel niveau d'abstention pose bien sûr des problèmes de fond sur la représentativité des élus, mais il indique aussi la déperdition des votes entre deux élections. etavousfaitrire

v delacroix1

Hommage à une tranche de vie faite de contradictions. Anna Incarnation Mocholi, c'est ma grand-­mère. Née à Burdeau, le 11 mars 1925, en Algérie dans le département 91, encore français. Son père se nommait Diego Mocholi et sa mère Adelaide, Soria, nés en Algérie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.
Plus d'informations Ok