Enquête

Tous les beaux esprits, plus ou moins hypocrites qui prétendent concilier « humanité et fermeté » pour « maîtriser » les flux migratoires acceptent l'idée banale que les migrations actuelles ont leur origine dans la misère économique, les violences et les guerres qui en découlent. Et personne n'oublie dans les déclarations publiques de faire référence à la nécessaire aide au développement des pays du Sud pour tarir les flux migratoires vers les pays d'Europe.

Par l'ABCR

Dès juin 2017, 470 associations et collectifs citoyens appelaient le nouveau chef de l'État et son gouvernement à organiser une Conférence nationale sur la politique migratoire de la France. Pour seule réponse, les pouvoirs publics ont développé un discours alliant « humanité et fermeté » et, sur le terrain, des politiques qui ne répondent pas, voire aggravent, la situation des personnes migrantes.

Par JF Gaudoneix 

"Que devient un pays, on se le demande, que devient une culture, que devient une langue quand on peut y parler de «délit d'hospitalité», quand l'hospitalité peut devenir, aux yeux de la loi et de ses représentants, un crime ?". Jacques Derrida (1) interpellait ainsi le pouvoir politique lors d'une intervention, en décembre 1996, au théâtre des Amandiers de Vincennes au cours d'une soirée de solidarité avec les "sans-papiers".

Par JC

17 500 personnes ont été internées à Rivesaltes dans les Pyrénées-Orientales entre 1941 et 1942 : 53 % de républicains Espagnols, 40 % de Juifs, 7 % de Tziganes. 2300 Juifs ont été déportés dans les camps de la mort. A partir de 1961 21 000 Harkis y sont regroupés.

Par Didier

Le mercredi 21 février, les agents de l'Office Français de Protection des Réfugiés et des Apatrides ont fait grève suite à un appel intersyndical. Ce jour-là, le projet de loi «pour une immigration maîtrisée et un droit d'asile effectif» était présenté en Conseil des Ministres.

Par MLB

Bonne nouvelle pour les 1300 familles et les 3650 personnes recensées par les restos du cœur cet hiver sur Béziers. Elles pourront se recueillir auprès des deux vierges qui viennent d'être dorées à l'or fin de 24 carats par la municipalité d'extrême droite de Béziers pour fêter Noël.

Par Didier

Pourquoi avons-nous peur de l'immigration ? La France a toujours été un pays d'immigration. Les Gaulois eux-mêmes étaient des migrants ! François Héran (ancien directeur de l'Institut National des Études Démographiques) le démontre : une personne sur quatre vivant en France est immigrée ou enfant d'immigré.

Par JF Gaudoneix

Les conditions d'accueil des mineurs isolés étrangers se sont fortement dégradées l'an passé. Envie à Béziers a interrogé la Cimade de Grenoble qui mène une action forte sur cette question.

Propos recueillis par M.R.V.

A l'instar des empereurs romains, le maire de Béziers s'est affublé d'une police municipale qui a tout d'une garde prétorienne. Sa fonction au quotidien est de protéger la personne physique du maire, son appartement, ses déplacements, ses prises de parole.

Par Didier,

La sécurité, ou l'insécurité, est devenue un facteur de recomposition, à droite comme à gauche. On connaissait les prises de position d'un Valls ou d'un Cazeneuve, des Le Pen, on va bientôt connaître celles de Macron.

Par Didier

Ce papier m'a été inspiré par la réflexion à voix haute d'un monsieur en âge d'être grand-père en arrêt devant les délicatissimes affiches municipales sur le TGV, femme horrifiée ligotée aux rails à l'arrivée d'un vétuste TER, femme aux cuisses écartées d'où surgit le désiré TGV, entre autres...

Par Khan Did

Voici maintenant plus de six mois qu'ont démarré et durent les pharaoniques et envahissants travaux supposés transformer, sous les fenêtres de l'appartement du maire, la place Jean Jaurès en jardin du Luxembourg ou des Tuileries.

par Khan Did

« La France s'apprête [...] à connaître une quatrième année de hausse de mortalité sur les routes, une première depuis 1972. » pouvait-on lire dans l'édition de Midi Libre du 12 décembre 2017. En effet, après un minimum de 3 268 morts en 2013, la hausse est continue jusqu'en 2016, avec 3 477 tués.

Par Michel G

Sécurité en santé ou sécurisation des réseaux frontistes? Plus de six mairies frontistes et de nombreuses d'extrême droite apparentée, comme Béziers, ont porté un discours « social » en accueillant une Mutuelle de santé censée procurer une couverture complémentaire des soins médicaux à peu de frais et destinée aux plus démunis.

Par Khan Did

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.
Plus d'informations Ok