A ma droite, le maire d’Agde compte utiliser les millions d’euros de subventions de l’État pour rénover une friche industrielle de 20.000 m2 qui jouxte le Canal du Midi pour y construire un nouveau port fluvial, doublé d’un espace vert autour de la villa Laurens au bord de l’Orb.

par Didier

Le tout pour un coût estimé de 11 millions d’euros.  Classique.  A mon extrême droite, le maire de Béziers a utilisé les mêmes millions de subventions pour détruire 1.441 logements sociaux dans le quartier de la Devèze. Le tout pour une enveloppe totale de 120 millions d’euros.  Cherchez l’erreur !

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.
Plus d'informations Ok