Dans une retentissante interview parue dans le Midi libre du 2 janvier 2019, l’archiprêtre de Béziers Bernard Boissezon annonce que « dans 20 ans il n’y aura plus d’église catholique à Béziers. »

Par Didier

La faute, selon lui, à : la désaffection des jeunes, au manque d’engagement des parents d’élèves des 4 écoles, 3 collèges et deux lycées privés catholiques, à la moyenne d’âge des 4 prêtres biterrois, et à la récupération politique du catholicisme par le maire de Béziers. 

Ménard qui dessert l’Eglise et la communauté religieuse ! Quand c’est pas nous qui le disons, c’est encore mieux !

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.
Plus d'informations Ok