Les aventures du baron noir.  Cette chronique est issue de l’émission radio mensuelle d’Envie à Béziers sur Radio Pays d'Hérault.

Par Didier, 

Chers amis antiracistes et antifascistes de Béziers et de la gérontologie mondiale,  Bonjour !

Il n’y a pas d’âge pour être ridicule, c’est vrai, mais il y a des vieillards plus ridicules que d’autres. Les vieux fachos par exemple, en France, Jean-Marie Le Pen et en Algérie, Abdelaziz Bouteflika. Ex meilleurs ennemis, ils excellent aujourd’hui dans le même numéro de figure indépassable. Pour Jean-Marie, c’est en famille, pour Abdelaziz, c’est à l’échelle d’un pays. Mais dans le rayon tyran en tout genre, le plus fort c’est Abdelaziz. Abdelaziz, c’est le dictateur invisible !

Les Algériens n’ont plus entendu leur président depuis mai 2012, depuis le début de ses accidents vasculaires cérébraux à répétition. Bouteflika est président depuis 20 ans, il est âgé de 82 ans ; depuis presque 7 ans il est maintenu artificiellement en vie et au pouvoir, sans s’exprimer et sans se déplacer. Vu depuis Alger ça fait peur, vu depuis Béziers ça fait réfléchir. Vous imaginez un maire de Béziers qui n’interviendrait qu’une fois tous les 5 ans dans les médias ? Vous imaginez un maire de Béziers sous perfusion, promené de temps en temps sur les allées dans son fauteuil roulant ? Vous imaginez un maire de Béziers momifié de son vivant, hermétique aux buzz et autres provocations ?

Franchement, si vous avez des copains Algériens, vous pouvez leurs demander comment ils ont fait pour débrancher leur président. Ce serait dommage que leur savoir-faire se perde !

D’autant plus que Bouteflika, comme Menard, est candidat à sa propre succession aux présidentielles d’avril 2019. Un nouveau mandat de 5 ans pour un président qu’on ne voit pas et qui ne parle pas depuis 2012, il fallait oser ! Si je compte bien : et si Abdelaziz tient le coup ça peut faire 12 ans de silence. Vu depuis Béziers et en cas de réélection de Menard, ça ouvre des horizons ! Des perspectives pour supporter l’insupportable. Bon bien sûr, d’un point de vue citoyen, vous allez me dire que ce serait mieux que les Algériens et les Biterrois, dans un grand élan de fraternité retrouvée, se débarrassent de leurs tyrans respectifs par les élections. Vous allez me dire que le mieux pour les Algériens ce serait de bouter flika hors de l’EPHAD présidentiel. Vous allez me dire que le mieux pour les biterrois ce serait d’oser autre chose que l’extrême droite, mais l’actualité ne rend pas optimiste : dans le reste du monde, les Poutine, Erdogan, El Hassad, vieillissent et tyrannisent tranquillement.

C’est pourquoi, chers auditeurs Algériens et Biterrois, en perspective des élections à venir et pour vous aider à repérer quel vieux sommeille en vous, je vous propose un nouveau quizz musical : Vous allez écouter un extrait de la chanson A : ‘’mon vieux’’ de Daniel Guichard, Vous allez écouter un extrait de la chanson B : ‘’ l’hospice’’ de Marka.  Si vous préférez l’extrait A ‘’mon vieux’’ de Daniel Guichard, méfiez-vous, vous avez un attachement exagéré à la figure paternelle. Si vous préférez l’extrait B ‘’l’hospice’’ de Marka, rassurez-vous, vous avez un potentiel ludique au vieillissement.

Merci à vous tous, amis de la gérontologie de Béziers, d’Algérie et du monde entier !

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.
Plus d'informations Ok