Pour un début d’explication...

 Par Didier

Selon les chiffres de l’Insee, au 31 décembre 2016, Béziers comptait 76.993 habitants. La ville s’étend sur 95,48 km2, quasiment le double de Montpellier, qui s’étend "seulement’" sur 56,88 km2. Au niveau de la densité de population on compte 748 habitants par km2, ce qui est un taux médian pour une ville moyenne. Côté entreprises, la ville en dénombre 6.750 ; sans surprise, les commerçants se taillent la part du lion avec 31,78 %. Ce pourcentage de commerçants est cependant supérieur dans une autre ville moyenne voisine, Carcassonne (35,8 %). Sur un total de 37.369 emplois c’est le secteur du commerce, du transport et des services divers qui emploie le plus de monde (46,63%), ce qui marque la dépendance de l’économie locale. A contrario, l’activité viticole ne représente plus que 1,25 % des emplois (chiffre extrêmement bas pour une capitale mondiale du vin). Côté chômeurs, on en dénombrait 6.594, soit un pourcentage de 23,2 % en 2015, plus du double de la moyenne nationale.

Si on fait la corrélation entre la part du commerce et le nombre de chômeurs et si on y rajoute le fait que Béziers est la ville la plus pauvre de France . . .

On a sans doute un début d’explication sur la crise qui frappe les commerces biterrois.

Si la pauvreté endémique de la ville affecte le commerce local, il faudra que le maire actuel Robert Ménard explique aux commerçants et aux chômeurs comment il a pu refuser les 800 emplois que devait créer la marque de vêtements Orchestra !

par Géraldine Garçon


 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant par exemple de réaliser des statistiques de visites.
Plus d'informations Ok