Envie à Béziers a reçu le réalisateur Pierre Carles à la Colonie espagnole.

Par Laurent,

Rafael CORREA est le président en exercice de l'Equateur. Il professe la redistribution des richesses, la lutte contre les inégalités et refuse de s'adresser au FMI.
Il a été invité en novembre 2015 à la Sorbonne, où seuls deux médias Français étaient présents : Le Monde diplomatique et le Figaro. Aucune couverture télévisuelle.

Comme le dit Ivan Levai : « On ne donne pas à boire aux ânes qui n'ont pas soif ». Pierre Carles dénonce aussi la piètre valeur journalistique française vers le peuple.

Correa induit une révision des impôts (ce qui perturbe la classe aisée de l'Equateur), souhaite rendre gratuit l'accès aux soins, à l'université, met en place des réformes dans le quotidien : cuisine à induction pour tous, manifestations libres sans violences policières (ce qui étonne Pierre Carles). Toutefois ce président apparait charmeur, connait les médias ce qui perturbe les interviews de l'équipe de Pierre Carles. Correa ne se représentera pas aux prochaines élections.

Le réalisateur prépare actuellement deux autres épisodes jusqu'aux élections de 2017 en France. On peut le soutenir par un financement coopératif (www.cp-productions.fr)