Le dossier

En 1932, dans ses « Propos sur l'éducation », le philosophe Alain marquait une nette distinction entre le rôle des maîtres et celui des parents; partant de la différence entre le champ de l'émotion et celui de l'intelligence, il rappelait que les parents aiment, et que les maîtres instruisent : « Chacun sait que les parents instruisent assez mal leurs enfants, quand ils veulent s'en mêler», puisque « Précieuse chose que le sentiment. Mais n'en attendons pas des services qu'il ne peut rendre ».

par Sunzi

Il a été facile pour moi de rencontrer Jim Ronez, jeune éleveur à Fraisse-sur-Agout, dans les montagnes du Somail. Je me fournis en viande chez lui depuis des années, et j’ai même il y a quelques temps promené mes petits-enfants sur ses magnifiques ânes.

Par Jean-François Gaudoneix

Depuis une dizaine d’années, les produits agro-alimentaires locaux sont très recherchés par les consommateurs. Cela s’explique en partie par la méfiance envers les productions industrielles de masse, les multiples scandales alimentaires (vache folle, grippe aviaire, viande de cheval de Roumanie, nombreuses intoxications alimentaires, etc.)

Par les rédacteurs du dossier

Laisser aux mains des multinationales agro-alimentaires le soin de nourrir la planète n’est pas sans dangers.

Par Gaudoneix

Cet article fait suite à un entretien avec Thierry COLLIGNON, agriculteur bio et militant1. A Béziers, il n'existe pas d'AMAP, mais environ 10 Paniers Paysans.

Par Khan Did

A Roujan, depuis juillet 2015, Jean-Marie Ximena propose à la vente un pain qu'il fabrique à partir de céréales qu'il produit lui même. De la céréale semée en terre au pain proposé sur étal, le circuit ne peut pas être plus court, plus transparent : un gage de qualité dans la démarche et dans le produit qui séduit de plus en plus de clients.

Par RasKarKaPaK

Depuis quelques mois Mélanie Xiména est à la tête d'un élevage bovin, modeste mais en devenir, et qui pour l'heure lui permet de commercialiser en direct de savoureux yaourts. Au-delà de son activité d'éleveuse c'est pour Mélanie toute une vision du pastoralisme et du commerce de proximité qui est remise au goût du jour. Rencontre.

par RascaR KaPaK

Le marché paysan du samedi matin, place de la Madeleine. Je savais que le marché du samedi matin à la Madeleine était un marché bien particulier, mais je ne savais pas vraiment en quoi. Pour en apprendre davantage, je suis allé voir, un vieil habitué de la Madeleine, Michel.

Par Jean-François Gaudoneix

Une AMAP(Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) naît en général de la rencontre d'un groupe de consommateurs et d'un producteur prêts à entrer dans la démarche. Ils établissent entre eux un contrat pour une saison (on distingue en général deux saisons de production : printemps / été et automne / hiver), selon les modalités suivantes.

Par Jean-François Gaudoneix

L’automne, chez nous, ce n’est pas seulement la rentrée des classes et le temps des vendanges. C’est aussi, et parfois surtout, le grand retour de l’Orb.

Par le Piéton de Béziers

Garder la mémoire des inondations sauve la vie des riverains, nous disent les géographes. Alors interrogeons l’Histoire : que savons-nous des frasques passées de notre fleuve biterrois ?

Par le Piéton de Béziers

Les projets de lutte contre les inondations sont déployés à coups de millions de subventions de l'Europe. Ils sont classés d'intérêt général par l'État, de sorte qu'aucun ne pourra se plaindre que sa vigne a été détruite, que les saules ont été arasés, que le coin de pêche de son enfance est devenu inaccessible.

Par Samson

C'est dans le quartier des Faubourgs à Béziers que se trouve sans doute l'une des plus remarquables manières d'appréhender l'inondation : il ne s'agit pas de l'empêcher, mais d'être conscient des risques sans en être pétrifié, de « vivre avec ».

Par Samson

La nature humaine a besoin de sens face à la catastrophe. On cherche désespérément une explication, comme si on avait perdu les clés du sens.

Par Samson

Prédire une crue est une histoire de croyance. « Il y a des questions complexes. On ne peut pas prévoir les crues. La météo est variable ici » souligne le Président d'une association du quartier du Faubourg à Béziers.

Par Samson