Le dossier

Lors de la mise en place du Front Populaire, la SFIO (le parti socialiste de l'époque) est totalement partisante de la défense de l'empire colonial français. En 1925 déjà, Blum n'avait pas voté contre les crédits de guerre pour combattre « le rebelle » Abd el Krim au Maroc. Il s'était seulement abstenu.

Par Didier

Un ami m'avait indiqué la piste et je t'ai trouvé. Mon pauvre Léon, là, allongé sur le trottoir, dans le virage du Bd Tourventouse. A côté de ta chère SFIO. Tu avais encore fière allure, même si ça fait 80 ans qu'ici on te marche dessus.

Par Eva D.

Autour du roman La petite communiste qui ne souriait jamais de Lola Lafon, Actes Sud, Janvier 2014 
par M.V.

Cette photo, je l’ai prise en septembre ou octobre 2008.
par Eva D.

...deux amies devenues des citoyennes militantes du Biterrois
Par DG Rojoy Verde

La cause n'a pas de date ! Tenues pour dit, près de 200 femmes se sont réunies devant le théâtre de Béziers le 21 mars dernier à l'appel du collectif Féministe et Solidaire pour une marche de nuit jusqu'à la place de la Madeleine.

par Clairette

Le 7 avril 2016 à Béziers, avait lieu à 18h30, la projection du film Une semaine avec les femmes du CADA, d’un jeune réalisateur prometteur, sur lequel nous nous attarderons un peu plus en fin d’article.
par DGRojoyVerde

Plus les Nuits Debout se développent, dans la durée et dans l’espace, et plus je me demande pourquoi on n’y parle ni des 2 vagues d’attentats de 2015 (2, rien qu’en France), ni de la menace terroriste et du totalitarisme qu’elles préparent.
Par Sunzi

 

Je fais le pari que des lecteurs habitant dans une autre partie du monde plongent leur nez régulièrement dans Envie A Béziers. Curieux au départ de comprendre pourquoi les Français connaissent une montée de l’extrême-droite. Et puis le sentiment les a peut-être submergés que cette ville moyenne du Sud de la France ne leur était pas si étrangère.

par M.V.

Loin des rue débaptisées, loin de la mémoire et de la douleur sélective, loin des nostalgériques de l’OAS qui ont pignon sur rue à Béziers, la nouvelle exposition du musée Marseillais le MuCEM :  « Made in Algeria » , montre la fabrique coloniale d’un territoire. Dessins, peintures, cartographies, photographies, films historiques, concerts…proposent un long cheminement dans la fabrication de l’histoire et de la culture coloniale.

par Didier

S’inscrivant dans la défense d’un théâtre de service public qui donne à tous accès à l’art, la compagnie Là-bas théâtre propose un théâtre populaire, dans le sens où, tourné vers l’humain, il s’adresse à tous. Le mot populaire est galvaudé et flirte souvent avec le vulgaire.

par Khan Did

Les dernières Victoires de la Musique, comme très généralement les éditions précédentes, laissent un goût amer. Il ne s’agit pas de défendre ici telle ou telle préférence d’un artiste ou d’un groupe dont nous serions les fans jaloux du succès des autres.

Par DGRojoyVerde

Les trois couples «nature/culture», «culture de masse/culture de classe» et «art/culture» ont été au cœur des réflexions des philosophes depuis plus de 2500 ans.

Par Sunzi

Quand domine une atmosphère morbide, que la majorité des forces politiques concourent à l’avènement d’une catastrophe, on serait tenté de céder au pessimisme, de se dire que l’espèce humaine est indécrottable. Il est bon alors d’aller respirer ailleurs et découvrir d’autres manières de vivre, d’autres synergies politiques. Mais parfois, pas loin de vous, il est des énergies qui vous rappellent que la vie ici aussi continue souterrainement, qu’elle se communique, sapant les discours de haine.

par M.V.

Calandreta est née à Béziers et à Pau la même année 1980. C’est un mouvement associatif qui continue de créer dans toute l’Occitanie des écoles privées sous contrat, laïques et gratuites, en immersion bilingue français/occitan. Voilà plus de 35 ans maintenant que les parents biterrois se posent donc la question : « Et pourquoi pas Calandreta ? »

Par le piéton de Béziers