Le dossier

C'est en me promenant dans Ma ville, comme on dit ici depuis 3 ans, que j'ai eu très peur. Bon, c'est vrai, je n'ai pas parcouru l'intégralité des presque 200 km de voies de circulation biterroises, mais j'ai relevé quelques exemples, alors, à vos casques et bandes molletières, parce que ça sent le centenaire de la guerre de 14-18.

Par Eva D, 

Casas Solidaris est une association citoyenne loi 1901 dont le but est de fournir aux biterrois les plus précaires - et ce n'est pas ça qui manque (33 % de pauvres, 20 % de chômeurs, 60 % de foyers non soumis à l'impôt sur le revenu)- un logement très social, c'est à dire avec non seulement un loyer bas, mais des charges faibles, de façon à assurer un confort, en particulier thermique, suffisant.

Par Khan Did,

En dix ans, le nombre d'habitations vides est passé, en France, de 1.9 million à 2.6 millions : le taux de vacance a ainsi grimpé de 6,3 % à 7,8 %.
Béziers à la première place pour... les logements vides !

Par JC,

De plus en plus de logements vacants, de plus en plus de mal logés ! C'est tout le problème de Béziers.
Un centre ville où les logements indignes sont légions. Un centre ville où les logements vides foisonnent... 

De Jean-François Gaudoneix,

En cette période électorale, grand moment démocratique s'il en est, les propos tenus par Alain Cotta, économiste, membre de la Commission Trilatérale (*), dans une émission télévisée « Ce soir ou jamais », en mars 2015, ont besoin de refaire surface.

Par JF Gaudoneix

2017, on y est, ces fameuses élections présidentielles où Marine Le Pen devrait être élue présidente de la France. Comment se préparer à la rupture du tabou de l'extrême droite au pouvoir ? Depuis que l'on a appris à vivre, aimer et construire dans une ville dirigée par Robert Ménard, peut être que ça fait moins peur.

Par Nadja Keller

Ou changer les élus pour changer le monde ? En ce début d'année 2017, en France, au Royaume Uni, en Allemagne, aux U.S.A . . . la question du changement fait la une de l'actualité.

Par Didier,

Un gouvernement ultraconservateur, une société verrouillée par une église catholique ultra intégriste : quelque part en Europe le modèle politique prôné par l'Opus Dei, Robert Menard et son épouse Emmanuelle Duverger existe. Il sévit en Pologne !

Par Didier

Khan Did nous propose ce mois ci un comparatif global des propositions des candidats principaux aux éléctions présidentielles.

par Khan Did

L'idée n'est pas nouvelle, paraît pleine de bon sens: un versement d'argent mensuel à tout citoyen de sa naissance à sa mort. A l'heure où il faut remercier les patrons de créer des emplois, s'interroger sur un revenu de base est une démarche qui peut paraître originale, décalée.

Par Clairette

De 450 euros à 6000 euros, le seuil du revenu de base varie selon les auteurs, les courants. Certains se veulent pragmatiques, d'autres y voient une possibilité de redéfinir les rapports sociaux. Du Medef aux marxistes, le revenu de base ne revêt pas les mêmes objectifs. Tentons de défricher des conceptions parfois totalement opposées. RSA amélioré, conditionnel, un revenu de base au rabais (1)?

Par Clairette

Le revenu de base ou Revenu d'Existence, tout le monde en parle !! Depuis la primaire de la Belle Alliance Populaire (du PS en fait), les éditorialistes reconnaissent que le sujet est bien choisi, qu'il a le mérite de faire causer les utopistes et les glandeurs.

 Par Clairette

 18infame

La Ruche qui dit Oui  est une start-up française qui s'exporte dans plusieurs pays européens et lève des millions d'euros auprès des investisseurs.

Par Jean-François Gaudoneix

Le concept de kilomètre-aliment est apparu au début des années 1990 au Royaume-Uni, du fait de la globalisation commerciale qui ne recule devant rien. Nos grands-parents étaient tous des consommateurs locaux et ne s’en portaient pas plus mal.

Par Jean-François Gaudoneix