Ce mois-ci le piéton de Béziers contemple les maisons abandonnées en pensant à tous ceux qui partent de chez eux, se réfugier ailleurs - dans l’espoir d’une vie meilleure, ou juste pour rester en vie (à Béziers ?)

Par le piéton de Béziers