Imprimer 

marianne - journal envie a beziers

"Je suis, nous sommes Charlie Hebdo.

Nous sommes abasourdis, écœurés par tant de violences et de crimes commis au nom d'un prophète qui sans nul doute ne pourrait cautionner ces actes pour des causes injustes et infâmes.

D'autres crayons libres se lèveront et d'autres caricatures ou dessins reparaîtront dans les colonnes de nos journaux au nom de la liberté d'expression."

Carousselle