Cette rubrique tente de rendre compte d'expériences solidaires que vous ne verrez jamais dans une mairie F.N. Ce mois-ci, nous évoquons la construction de rapports agricoles commerciaux équitables dans l'hémisphère Nord.

Par Didier,

 Cette rubrique tente de rendre compte d'expériences solidaires que vous ne verrez jamais dans une mairie F.N. Ce mois-ci, nous évoquons la construction de rapports agricoles commerciaux équitables dans l'hémisphère Nord.

A ce jour, près de 10 millions de paysans de l'hémisphère Sud bénéficient de conditions de production et de rémunération qui tentent de les mettre à l'abri des prédateurs des multinationales agricoles. Le principe de préfinancement des récoltes et des outils de développement permet d'instaurer des contrats de confiance qui dérogent au sein du monde de la libre concurrence.

C10c

Ce qui était mis en place dans des rapports Nord / Sud vient, crise agricole après crise agricole, se mettre en place dans des rapports Nord / Nord.

En France, 200 fermes disparaissent chaque année, les prix d'achat des productions se dégradent continuellement, la question d'une rémunération digne du travail paysan est revenue au centre des débats. Face à cette dégradation constante, un mouvement d'expérimentation est en cours et propose une issue à la crise agricole.

La coopérative BIOCOOP tente de structurer une réponse collective via l'objectif de passer la totalité de sa commercialisation en commerce équitable.
Une marque spécifique, ENSEMBLE, solidaire du producteur au consommateur va prochainement voir le jour.

Une association, Agir Pour Une Economie EQUITABLE, veut appliquer aux paysans du Nord les mêmes principes que ceux appliqués aux paysans du Sud.

La Confédération Paysanne milite pour que l'équité s'impose dans les transactions commerciales pour les producteurs d'une même filière.

ETHIQUABLE créé en 2003, spécialisé dans la vente de produits bio, va promouvoir une gamme Paysans D'ici, agro-écologique, organisée collectivement.

Dans ce remue méninge, quelques profiteurs comme FAIREFRANCE tentent de surfer sur la vague en vendant du lait qu'ils ne produisent et ne contrôlent pas. Mais ils sont minoritaires et identifiables.

Pour l'essentiel dans les rapports agricoles Nord / Nord, il souffle un vent responsable qui tente de définir entre groupements de producteurs et acheteurs une agriculture citoyenne et durable.
La question d'un nouveau système de production est posée. Si rien n'est finalisé, l'essentiel est amorcé !