A Saillans, village de la Drôme, une liste collégiale qui pratique la démocratie directe à été élue dès le premier tour des élections municipales de mars 2014. Dans cette commune de 1199 habitants, le collectif « Autrement pour Saillans » à été élu avec 56,77 % des suffrages. Le lendemain de cette élection, le nouveau maire, Vincent Beillard confie au Dauphiné Libéré : "je pense que l'époque où le maire décide tout, c'est fini !".

Il affiche ensuite son programme: s'effacer devant la volonté collective, permettre aux habitants de prendre part à toutes les décisions ; des commissions participatives.

Et sa méthode : le maire élu dirige en binôme avec son adjointe, les conseillers municipaux travaillent de même en binôme pour chaque compétence communale, un conseil des sages choisi parmi les citoyens sera le pendant du conseil municipal, des commissions participatives associant élus et citoyens travailleront sur tous les projets municipaux avant leur mise en place dès le vote de ceux-ci,  consultation citoyenne de type referendum pour les grandes décisions.

Il faut dire que la liste Autrement pour Saillans est née de la lutte victorieuse menée en 2010 contre l'implantation d'un supermarché voulu par l'ancienne municipalité. Le collectif Autrement pour Saillans voulait, lui, préserver les commerces du centre "ville" pour que le village ne se dévitalise pas.

Loin, très loin, de Béziers et de son petit caudillo, une autre voie est possible !