La direction nationale du groupe EDF Energies Nouvelles gère et promeut les parcs éoliens et photovoltaïques, plus largement toutes les énergies nouvelles. Cette même direction étudie très sérieusement l'hypothèse de déménager les activités et les 150 emplois de Béziers / Colombiers à Montpellier.

Par Didier

 

L'enjeu pour les responsables d'EDF, c'est de tout concentrer à Montpellier afin d'y créer une méga-structure qui accueillerait 200 emplois supplémentaires. Les syndicats viennent d'être informés que cette restructuration pourrait être bouclée à l'horizon 2022.  A la question bête : pourquoi la concentration à venir ne se ferait pas sur le site de Béziers / Colombiers, les syndicats se sont vu répondre : « L'environnement et l'image dégradée du territoire biterrois rendent difficile une telle hypothèse. » Quand EDF parle d'environnement et d'image dégradée, on ne sait pas s'ils pensent aux buzz permanents du maire et de la députée de Béziers. Mais au cas où, on serait tenté de dire aux deux duettistes biterrois : « Pour sauver le tribunal, construire le commissariat et implanter la gare TGV . . ., s'il vous plaît, merci, ne faites rien, ne dites rien, laissez faire ceux qui sont concernés et qui sont compétents. »

10Pannedelumiere2