Associer habitat participatif, permaculture et activités culturelles sur un même lieu; c'est possible! Sous le FN . . . La plage.

Par Didier

Cette rubrique rend compte d'expériences alternatives qui rompent avec le dogme libéral et qui restent à des années lumières du dogme nationaliste. Pour ce numéro d'EVAB nous partons dans la campagne Picarde.

 

La particularité de l'éco lieu du moulin de Brisé est d'avoir réhabilité les lieux communs avant les espaces privatifs

 

A quelques kilomètres de Château – Thierry dans l'Aisne, plus précisément dans le village de Monthiers se trouve l'éco lieu du Moulin de Brisé qui mêle dans le cadre d'une association : habitat participatif, permaculture et activités culturelles, acheté il y a 4 ans dans le cadre d'une société civile immobilière (SCI) par 3 personnes qui louent l'ensemble de la propriété à une association dont ils sont membres. Le moulin de Brisé est une association (qui regroupe 150 adhérents) et un lieudit. Dans ses locaux et dans ses champs il est produit et pratiqué : de l'habitat participatif, du théâtre d'improvisation, de la danse, de l'agroécologie, de la permaculture, de la menuiserie, des couleurs ocres naturelles . . . Au moulin de Brisé l'objectif affiché est de tendre vers l'autonomie alimentaire et vers des décisions uniquement collectives pour tout ce qui concerne les choix associatifs.

 

moulinbrise

 

Dans ce cadre général un moulin à eau fournit l'énergie pour la scierie et le four à pain. Les espaces communs comme le dortoir et le restaurant sont reconstruits à la chaux et à la paille avec des peintures naturelles. L'association reçoit de nombreux invités et woofeurs qui partagent cette expérience de ferme culturelle. Elle reçoit aussi des jeunes guinéens sans papiers, mineurs isolés, qui sont accueillis comme les jeunes locaux dans le cadre d'un partenariat avec la MLI. La particularité de l'éco lieu du moulin de Brisé est d'avoir réhabilité les lieux communs avant les espaces privatifs. Ce qui renforce l'identité d'un lieu où se mixe pour le meilleur : agriculture, artisanat et culturel.