Fin juin 2016, les conseillers communautaires vont se prononcer sur le mode de gestion de l’eau dans la communauté d’agglomération Béziers Méditerranée.
Par Jean-François Gaudoneix

Pour le moment, nos élus se contentent d’étudier les sept propositions de délégation de service public  (en fait gestion par des entreprises privées). Tout semble donc indiquer que l’Agglomération de Béziers Méditerranée optera pour l’un de ces prestataires, malgré l’étude préalable des bureaux KFH et Service 2000 qui démontrait que la régie publique avait un coût moindre.

Montrons à nos décideurs notre attachement à un service public de l’eau


Déjà de nombreuses collectivités se tournent vers la régie publique : Paris, Grenoble, Rouen, Tours, Nantes, Angers, Saint-Etienne, Montpellier, etc. en France, et dans le monde : Amsterdam, Londres, Buenos Aires, Johannesburg, Atlanta, etc. La CABM est à contre courant ! Plus de 180 villes du monde ont tourné la page de la privatisation de l’eau ! Notre demande d’un référendum sur la gestion de l’eau a été refusée !

Pourtant la gestion publique de l’eau, c’est l’avenir :
C'est garantir le prix de l'eau à un coût réel. 
C'est assurer le présent et l'avenir par la protection de la ressource et sa qualité. Ressource particulièrement précaire dans notre territoire.
C'est garder la connaissance du réseau, et la maîtrise du service à long terme.
C'est permettre aux usagers et aux salariés de participer à la gestion de l'eau.
C'est administrer avec pour seul but l'intérêt général.
L'eau est un bien commun, pas une marchandise !


Habitants d’Alignan-du-Vent, Bassan, Béziers, Boujan-sur-Libron, Cers, Corneilhan, Coulobres, Espondeilhan, Lieuran, Lignan-sur-Orb, Montblanc, Sauvian, Sérignan, Servian, Valras et Villeneuve-lès-Béziers, si vous souhaitez comme le CARPE , un retour en régie publique des services de distribution d’eau potable et assainissement de l’agglomération Béziers Méditerranée, une pétition circule (1). Elle sera envoyée au Président de la CABM, Frédéric Lacas fin juin. 

 

(1) Pour signer la pétition du CARPE on peut cliquer sur le lien : HYPERLINK "https://www.change.org/p/pour-avoir-le-contr%C3%B4le-de-notre-eau-et-une-eau-moins-ch%C3%A8re"https://www.change.org/p/pour-avoir-le-contr%C3%B4le-de-notre-eau-et-une-eau-moins-ch%C3%A8re
 Dans un souci d’informer les citoyens sur la gestion de l’eau, le CARPE (Collectif d’Animation pour une Régie Publique de l’Eau), organise avec Monciné (Polygone de Béziers), le 2 juin une projection du film Vague citoyenne.
Le réalisateur a suivi pendant six années des hommes et des femmes qui se sont battus contre les multinationales, contre la puissance de l’argent. Ce documentaire expose les problématiques liées à l’eau et à sa gestion : gestion publique ou privée, surfacturation, pollution, conflit d’intérêt, corruption, gaspillage, environnement, lobbies, citoyenneté, démocratie participative. « Moderne, Vague Citoyenne est un patchwork entre documentaire d’enquête et cinéma vérité, entretiens posés et tranches de vies filmées sans concession ni arrangement avec le réel. »