Né en 1911 et reconnu d'utilité publique, le mouvement des Éclaireuses et Éclaireurs de France (EEDF) avance des idées liées à la Paix et à la Fraternité. À Béziers il existe un groupe d' Éclaireuses et Éclaireurs de France qui accueille tous les enfants sans distinction pour participer à des activités basées sur le scoutisme (en relation avec l'environnement, la nature), mais ce sont aussi la laïcité et bien d'autres valeurs fondatrices d'une société apaisée, qui sont approchées lors des regroupements.

Jeux, échanges, initiation à la démocratie, accompagnement à l'autonomie, loin des catalogues de consommation de loisirs, les EEDF offrent aux enfants de six à quatorze ans la possibilité d'être pleinement acteurs de leur temps de loisirs. L'association propose, au travers des apprentissages transversaux, une expérimentation de l'échange, de la tolérance et de l'entraide, qui participe à l'accompagnement de l'émancipation du citoyen de demain. Un lutin et un éclaireur ouvrent, dans nos colonnes, une fenêtre sur ce qu'ils vivent lors de ces rassemblements.

 

eclaireurs2

Le lutin et la chenille

"Je m'appelle Soliman et j'ai 7 ans. Je suis un lutin ; les lutins sont un groupe des Éclaireuses et Éclaireurs de France. Je vais aux Éclaireurs un week-end par mois, du samedi matin au dimanche en fin d'après-midi. A Roquebrun, nous dormons dans des gîtes et quand le week-end se fait à Quarante, nous dormons, sous des tentes.

Là-bas, on ne dort pas sous une couette, on dort dans un duvet, comme une chenille dans son cocon. Le soir on fait des veillées. Une fois, on a fait une partie d'échec géant et c'était nous les pions ! Moi j'étais le fou. Là-bas on s'entraide et il n'y a pas de violence. Quand on a un problème, on essaie de le résoudre par la parole." MC. Soli

 

Règles d'Or et rallye chocolat

"Je m'appelle Anthony, j'ai 13 ans et je participe aux Éclaireuses et Éclaireurs de France (EEDF). Les Éclaireurs de France sont adhérents à la fédération du Scoutisme Français et sont un mouvement Laïque. Quand nous nous retrouvons avec les copains, la première chose que nous faisons est d'établir et de monter le campement. Quand c'est un camp campé, nous montons nous-mêmes, avec l'aide des « anims » , les tentes. Le camp monté, nous nous rappelons nos Règles d'Or :
- La Laïcité : nos copains sont tous différents et nous les respectons quels que soient leur origine, leur religion, leur handicap.
- La Co-éducation : nous apprenons à vivre ensemble filles et garçons.
- La Démocratie : nous écoutons les autres, nous donnons notre avis, nous décidons ensemble et prenons des responsabilités.
- La Solidarité : nous partons à la découverte du monde proche ou lointain pour agir suivant nos moyens.
- Écocitoyens : nous voulons prendre soin de la terre et vivre en harmonie avec la nature.

Ensuite nous pique-niquons ensemble. Nous avons du temps calme, libre et du temps pour réfléchir et organiser des projets par équipage : un équipage c'est un petit groupe de 6 à 8 éclaireurs d'âge différents, chacun a un rôle précis : le (la) coordinateur (trice) d'équipage (CE), l'adjoint au CE, l'intendant, le responsable matériel, le secrétaire, le secouriste, le trésorier.

Moi je suis l'intendant parce que j'aime faire la cuisine et pour aider les copains de mon unité. Après le repas, nous faisons des veillées, entre nous, ou communes avec toutes les unités. D'ailleurs, je me rappelle d'une veillée entre « éclés » ; c'était un rallye chocolat (un jeu mêlant lancer de dés, déguisement et dégustation de chocolat qu'il faut manger avec une fourchette en plastique, tout un programme !) un jeu franchement marrant et bien gourmand.
Aux Éclaireuses et Éclaireurs de France nous réfléchissons également à la réalisation de projets ; pour cela il y a 5 étapes : étape 1 : la proposition,  2 : le choix et la décision,  3 : l'organisation et la préparation,  4 : la réalisation et la valorisation,  5 : le bilan et l'évaluation.

En conclusion, je préfère le scoutisme aux colonies parce que je trouve qu'on apprend plus de choses en s'amusant que dans les colonies classiques et puis avec les éclaireurs on a plus d'autonomie. Aux Éclaireurs et Éclaireuses de France nous sommes en lien, nous construisons et nous réfléchissons ensemble. Jeunes des villes, des quartiers et des villages, à vos sacs on vous attend !" Swagtoto

Pour vous informer à propos des Éclaireuses et Éclaireurs de France  : http://groupedebeziers.ecles.fr/