L'ABCR vous invite à voir "Fuocoammare", un film sur le drame des immigrés, mais pas que... C'est gratuit et passionnant !

Par la rédaction


22VFuocoammarePour la semaine d'éducation et d'action contre le racisme et l'antisémitisme, l'Association Biterroise Contre le Racisme a choisi de projeter "Fuocoammare, par delà Lampedusa", Ours d'or à Berlin, nominé aux Oscars de cette année.

Ce film se concentre sur une île trop connue de la Méditerranée : Lampedusa...

Un documentaire sans interview, seulement des tranches de vie, mais une caméra qui capte des réalités insupportables pour nous, assis tranquillement devant l'écran.

Par cette île de 20 km², située à 110km de l'Afrique et 200 km de la Sicile, ce sont 400 000 migrants qui sont passés par là. Elle est le théâtre de l'une des plus grandes tragédies humaines de notre siècle.

Gianfranco Rosi ne se contente pas de nous montrer la situation des migrants, il s'intéresse aussi au quotidien des habitants de Lampedusa. A travers les comportements des habitants de Lampedusa, c'est aussi nos réactions que le réalisateur montre. Le drame est là, mais on continue à vivre comme si tout était normal.

Cette mise en parallèle du drame des migrants et du quotidien des habitants ne peut que nous interpeller. Rosi ne prend pas la peine de nous rappeler que 7 500 migrants ont perdu la vie entre 2014 et 2016, mais il nous montre les embarcations utilisées par les passeurs, les sauvetages en mer, les réactions des gens (indifférence ou solidarité), les migrants et leurs rêves.

"Les images dessinent un monde terrifiant. Après avoir vu "Fuocoammare", nul ne pourra oublier que ce monde est le sien." Le Nouvel Observateur
"C'est bien un choc salutaire face à la menace de l'indifférence." Libération.

Un film qui met en évidence la barbarie de notre monde qui se veut civilisé.

Un film qui arrive au moment où l'immigré est stigmatisé, accusé de nous mettre en danger.

Un film qui, à Béziers, peut être un antidote à la propagande xénophobe municipale (Journal municipal, campagnes d'affiches, buzz médiatiques du maire...).
Venez voir "Fuocoammare", à sortieOuest, samedi 1er avril à 16h, ça vous fera du bien...

En plus, c'est gratuit !