À tous ceux qui comme moi s'emballent sur les destriers blancs de la laïcité, sans au préalable reconsidérer l'anecdote du "poisson du vendredi" dans les cantines scolaires, je conseille cet ouvrage. Rafraichissant. Dieu et l'Etat, de Bakounine