Par Khan Did,

 Quand on descend le boulevard d'Angleterre, à gauche, juste après le groupe scolaire catholique, on a le temps, vus les ralentissements de midi et 17 heures, de voir éventrer par un promoteur de résidences seniors « haut de gamme » la belle chapelle du couvent des Clarisses.

 Le luxe revient à Béziers, au prix de la perte du patrimoine architectural. Il faut choisir...