Nous pensions avoir connu le pire avec : la célébration municipale de Charles Martel qui a pillé et rasé la ville de Béziers pour la libérer de l'occupation musulmane...

Par Didier,

...la glorification municipale de la résistance cathare pourtant occise et brûlée par les tenants d'un catholicisme intégriste dont se revendique aujourd'hui le premier magistrat de notre ville. Et bien non ! dans le pire le Baron Noir peut toujours mieux faire.

C9phrasescreuses

Voilà donc que cet expert en patriotisme et en défense de la nation contre la mondialisation sauvage a choisi de faire imprimer ses tee-shirt "OZ TA DROITE" pour ses journées fascisantes de la fin mai en... Chine.

Tout le monde aura compris que cet acte de résistance patriote vise à donner du travail aux hordes migratoires Chinoises pour éviter qu'elles ne traversent océan indien, pacifique et atlantique. Pour, in fine, venir sombrer en méditerranée ou envahir notre beau pays, à nous, perso.

Dans une des couvertures du JDB le Baron Noir prône un été 100 % patriote. Pour appuyer le propos, comme à son habitude, le JDB tente de faire du racolage avec la gent féminine.

Une jeune femme brune est censée arborer le drapeau Français de France dans une allégresse tout à la fois patriotique et footballistique.

Mais erreur dans le casting nationalo, populo, patriote : le drapeau en question rouge, blanc, bleu est celui des Pays-Bas, l'autre pays du fromage !

Ce nouveau soutien à l'économie d'un pays étranger, qui plus est la Hollande, questionne.
Car la Hollande, en plus de vouloir liquider notre camembert et notre roquefort, nous a volé le nom de notre président de la république.

Dans ce bric-à-brac rhétorique identitaire, le Baron Noir tente de passer auprès de ses administrés pour un rigoureux. Mais il se révèle surtout être un adepte du grand écart et des pirouettes.

Il se prend les pieds dans le tapis du patriotisme, du populisme et de l'à-peu-près généralisé !