Nous avons "En VIE" à Béziers (titre du Contre­journal municipal) d'une culture ouverte sur le MONDE... La messe catholique (avant la féria) pour Ménard c'est de la culture. Pour le maire FN de Béziers la programmation culturelle doit être locale. Il faut être né à Béziers ou dans ses environs pour s'exprimer en tant qu'artiste ?

Une vision étriquée de la société française. Il faudrait arrêter de regarder la ville par le petit bout de la lorgnette de la part de quelqu'un qui a soi­-disant voyagé. Les comédiens du théâtre de Peter Brook étaient issus d'un melting­-pot de nationalités : japonais, africains, anglais etc...

Certains comédiens de sa troupe sont décédés comme Sotigui Kouyaté, ce magnifique comédien, acteur, également griot dans son pays, le Mali. C'était un homme très humble, malgré sa notoriété, qui venait conter dans des écoles élémentaires de Chevilly-­Larue, une toute petite ville de la région parisienne. J'ai la vision de ce grand homme charismatique, traversant majestueusement la cour de l'école. Peter Brook a quitté "Les Bouffes du nord" depuis peu, mais la relève est tout aussi talentueuse...

 

Avec ce métissage culturel des comédiens, l'anglais Peter Brook choisissait de transmettre des grands textes issus d'un patrimoine culturel mondial, dans des mises en scène inoubliables, comme le "Mahabharata", un texte fondateur de la mythologie en Inde. Tout cela a donné à Peter Brook et à sa troupe, une dimension et une reconnaissance internationale. 

 

Une vision régionaliste d'un repli sur soi, ce n'est pas cela la culture

 

sortie ouestDans son théâtre les "Bouffes du nord" , le public était placé à proximité des comédiens, dans un décor minimaliste. Merci à Jean Varela d'avoir fait venir récemment une production du théâtre des Bouffes du nord et les dignes successeurs de Peter Brook. Les représentations de ce "Crocodile trompeur" "Didon et Enée" d'après l'opéra d'Henry Purcell ont enchanté le public venu très nombreux. Encore un moment inoubliable ! À 11 € la place à Sortie Ouest et 6 € pour la jeunesse.

 Pourquoi supprimer un lieu de spectacles aussi éclectique et extraordinaire que "Sortie Ouest" ? Si le peuple se cultive et réfléchit, il ne peut pas se fermer au monde. La volonté de Robert Ménard est de promouvoir sa propagande qu'il appelle culturelle. Une vision régionaliste d'un repli sur soi, ce n'est pas cela la culture. Concernant ce qu'il nomme "Béziers libère la parole" ses amis écrivains, extérieurs à Béziers, prônent le rejet d'autres cultures qui ne correspondent pas à sa notion de l'identité nationale. C'est tout le contraire d'une politique culturelle...

 

1-Peter Brook  est né à Londres en 1925 A Paris en 1971. Peter Brook et Micheline Rozan fondent le Centre International de Recherche Théâtral (CIRT), lequel devient lors de l'ouverture des Bouffes du Nord le Centre International de Création Théâtral (CICT). Ses productions se remarquent par leurs aspects iconoclastes et leurs envergures internationales. Peter Brook a publié sur le théâtre, et réalisé des films également ci-dessous un lien vers son site officiel : http://www.newspeterbrook.com/
2-Sotigui Kouyate : C'était l'un des plus grands acteurs africains de sa génération, né à Bamako le 19 juillet 1936, il s'est éteint Le 17 avril 2010 à l'âge de 74 ans. Un lien vers une biographie : http://www.africultures.com/php/?nav=personne&no=4129d=0CAYQ_AUoAA&dpr=1
Meilleur acteur (Ours d'Argent), Février 2009, au Festival de Berlin pour le film "London River", du cinéaste Franco-Algérien Rachid Bouchareb.
Meilleure interprétation masculine, 2001 au(x) Festival International du Film Francophone (Namur) pour le film : Little Sénégal. En tant que comédien il a joué dans de nombreuses pièces mises en scène par Peter Brook