Billets d'humeur

Par Didier

Chi chi pom pom la députée Ménardienne de la circonscription brillait jusqu'à présent pour ses prises de position tout en finesse contre l'avortement, le mariage homosexuel et la procréation assistée.

Après une incursion historique en défense du génocide des Vendéens pendant la révolution française de 1789, voilà qu'elle s'intéresse au problème économique des zones franches. C'est peut-être la preuve que dieu existe et qu'il peut révéler à ses plus fidèles sujets les voies de la rédemption !

 

 

Dans un excès de confiance propre au personnage, le maire de Béziers vient de décliner toute proposition de soutien des partis politiques (dont l'ex F.N) pour les prochaines municipales de 2020.

Par Didier

Dans une alternance de métronome, le célèbre numéro de claquettes biterrois se répartit les buzz : l'Assemblée Nationale pour l'une, la mairie de Béziers pour l'autre. Mais n'est pas buzziste qui veut !

Par Didier

Cette rubrique est issue de l'émission radio mensuelle d'EVAB que vous pouvez écouter en podcast sur RPH (Radio Pays d'Hérault). Amis antiracistes et antifascistes de Béziers et du Trocadéro, Bonjour !

Par Didier

Vous n'avez pas été sans constater que la voirie municipale s'enrichit rapidement de trous et dénivellations sournois rendant parfois problématique la circulation des personnes âgées, des handicapés, des landaus et poussettes, et des vélos. Ils n'auront qu'à prendre la grande Roue !

par Khan Did

Didier vous l'avait dit en mars – mais n'en parlez pas aux Restos du Cœur- deux vierges en bronze du patrimoine biterrois, l'une à Saint Jacques, l'autre à Saint Nazaire, ont été luxueusement dorées à l'or fin par not' bon et pieux maire, suivant sa fameuse devise et feuille de route : « Le luxe revient à Béziers ».

Par Khan Did

Le nouveau pavage de la place Gabriel Péri, la place située devant la mairie de Béziers, serait trop glissant en cas de pluie, dangereux pour les piétons et entraînerait de nombreuses chutes.

Par Didier,

A Béziers on se traite de piche depuis des générations. On se traite de piche de village (c'est un superlatif), de piche con (c'est plutôt affectueux), d'enfoiré de piche (c'est plutôt coléreux), de putain de piche (c'est carrément coléreux)...

Par Didier

Moins d'air pur, moins d'insectes, moins d'abeilles, de guêpes, moins d'oiseaux, moins d'animaux sauvages, moins de bio diversité !

Par Robert Martin

Amis antiracistes et antifascistes de Béziers et d'Oran, bonjour ! Les éructations hebdomadaires du Baron noir jaillissent tels les phallus des sucettes de pub biterroises et nous obligent à nous poser une question : qu'est-ce que l'identité ?

Par Didier

Au cinéma en ce moment, avant le film et après la publicité, il y a un court métrage promotionnel de 3 minutes sur Béziers. Il est signé Marc Gérard, qui est un photographe bourré de talent et d'invention, mais là, franchement, c'est la cata.

Par Clo.

Aujourd'hui je vais vous parler du piston, pas des quatre gros pistons du camion de Didier mais du coup de main donné par une personne gentille et bien attentionnée à une autre personne qui avait justement besoin d'un coup de poing, non ... coup de main.

Par Clairette

Les aventures du baron noir : Tome 22. Le catcheur biterrois des plateaux politiques télés, "Le Baron Noir", n'est pas en manque de combats. Après avoir lutté contre le linge aux fenêtres, les paraboles, les kebabs, pour l'armement de la police municipale, pour la création d'une milice patriotique . . .

Par Didier

Avec le titre : « un euro pour un sourire », le petit fascicule étalant trois photos de notre petit mairicule attirait l'attention sur une table du hall de la Maison des Associations de Béziers.

par Khan Did

Dans le numéro 21, nous avions fait part de l'incompréhensible déroulement des travaux de voirie du boulevard d'Angleterre consistant à casser annuellement la route et les trottoirs à fin de restauration des différents réseaux (un par an, on est dans le Midi, peuchère!)

par Khan Did