Edito

"C'est le fait que je me bats qui a un sens, non pas le fait que d'ici deux siècles il y aura une société parfaite.", C. Castoriadis

editovL'automne, avec ses arbres à feuilles caduques qui donnent à l'horizon des couleurs, se veut le dernier rempart avant l'hiver. Force est de constater que l'automne social et politique possède son lot d'évènements et pas des moindres. Alors que dans la démocratie espagnole l'on met des ministres et élus en prison ou qu'on les oblige à l'exil, les paradis fiscaux, toujours au nom de la loi, refont parler d'eux. Soulignons que l'évasion fiscale représente 15 à 16% du PIB européen. Si la loi ne suffit pas, c'est parce qu'il faut y associer un changement de mentalité et beaucoup de morale. Et on ne peut que constater que l'éthique, en ce moment, fait défaut.

A l'échelle locale, la crèche du maire, exposée dans les locaux de la mairie, a été jugée finalement illégale par le Conseil d'Etat, mais parions qu'il prépare un plan B au vu des chalets en bois installés le long de l'entrée de « sa » mairie.

Lire la suite...