Edito

"C'est le fait que je me bats qui a un sens, non pas le fait que d'ici deux siècles il y aura une société parfaite.", C. Castoriadis

editovL'automne, avec ses arbres à feuilles caduques qui donnent à l'horizon des couleurs, se veut le dernier rempart avant l'hiver. Force est de constater que l'automne social et politique possède son lot d'évènements et pas des moindres. Alors que dans la démocratie espagnole l'on met des ministres et élus en prison ou qu'on les oblige à l'exil, les paradis fiscaux, toujours au nom de la loi, refont parler d'eux. Soulignons que l'évasion fiscale représente 15 à 16% du PIB européen. Si la loi ne suffit pas, c'est parce qu'il faut y associer un changement de mentalité et beaucoup de morale. Et on ne peut que constater que l'éthique, en ce moment, fait défaut.

A l'échelle locale, la crèche du maire, exposée dans les locaux de la mairie, a été jugée finalement illégale par le Conseil d'Etat, mais parions qu'il prépare un plan B au vu des chalets en bois installés le long de l'entrée de « sa » mairie.

Lire la suite...

En 2013, les conduites d'eau potable en plomb ont été changées pour des conduites en grès ou en PVC dans le quartier Marché aux bois-Cimetière Vieux à Béziers. Début 2017, ont été arrachés les platanes centenaires du début du boulevard d'Angleterre dont l'ombre répandait ses bienfaits estivaux au prix d'un soulèvement du revêtement des trottoirs et des voies.

par Khan Did


Le travail a été minutieux, et le résultat extrêmement réussi, et pour l'esthétique et pour la fonctionnalité. De jeunes arbres, les liquidambars, à feuillage automnal coloré, ont été plantés, il paraît qu'ils poussent vite.


Du 10 au 14 juillet, vérification et révision des branchements de gaz dans des parties de ce secteur.
A partir de la dernière semaine d'Août, retour des pelleteuses, de la circulation alternée et des conduites en grès (???) pour éventrer la chaussée car il paraît que les circuits souterrains, mal étayés, s'effondrent !


On peut apprécier par ce déroulé de « je vais et je viens... » l'efficacité de la gestion de la voirie biterroise et déplorer le surcoût dont nous allons bientôt, c'est sûr, être informés, au détriment de nos deniers, de notre circulation et de l'esthétique que nous avons pu courtement admirer