Edito

Bella Ciao, Béziers!

parisienAC'est la rentrée pour Envie à Béziers et l'occasion pour ce numéro 26 de vous présenter notre nouvelle formule, en attendant la refonte de notre site en 2019. Nous continuerons à faire paraître un numéro bimestriel et notre page sera alimentée régulièrement par des brèves sur l'actualité, les dessins de Clo et les annonces de l'agenda. Nous poursuivrons également notre collaboration avec Visa, cette ancienne association intersyndicale de vigilance contre l'extrême droite. La nouveauté c'est que nous publierons nos dossiers en décalé. Et à travers ces dossiers nous nous demanderons où en est notre ville de Béziers, où en est cette ville moyenne dirigée par l'extrême droite. Certains disent que Béziers va mieux. D'autres qu'à part une nouvelle pelouse et la grande roue rien n'a changé. On vous en dira plus sur notre prochain dossier consacré à la politique du cœur de ville. Pour ce numéro 26 il est beaucoup question d'écologie tant elle est préoccupante et aussi des fanfaronnades macroniennes ou ménardiennes, peu préoccupées du bien commun. Bonne lecture et Bella ciao, Béziers !

Zemmour, Menard et les ligues d'extrême droite : les Dupont et Dupond de la violence verbale et physique, la répartition des rôles entre incendiaires et pyromanes est un classique de l'extrême droite.
Par Didier

Acte 1 Zemmour attise consciencieusement la haine anti immigré.
Acte 2 Menard le soutient publiquement,
Acte 3 Les identitaires passent à l'acte à Marseille contre les locaux de SOS MEDITERRANEE.Il y a quelque chose de symbiotique entre ceux qui désignent les cibles et ceux qui les frappent.
Pas sûr qu'au final ceux qui désignent aient moins de responsabilité que ceux qui frappent.
Pour en finir avec les Dupont et Dupond de la violence verbale et physique il faut en premier couper le robinet médiatique des vrais racistes déguisés en faux intellectuels.