Edito

Hi hi hi oh oh oh ah ah

ugopalheta

Oh ! pardon, chers lecteurs d'Envie à Béziers. Un fou rire incompressible. Hi hi hi. Toute l'équipe voudrait vous souhaiter une belle....ha ha ha belle année 2019.... Ha ha ha Bon, il faut qu'on vous dise ce qui nous fait tant marrer. Ha ha ha Vous....vous avez vu.... Robert Ménard..... ? On veut dire Robert Ménard en gilet jaune !? Ha ha ha ça ne lui va pas du tout !

Lire la suite...

Le 25 Octobre 1954, le maire de Châteauneuf-du-Pape dans le Vaucluse, Lucien Jeune, aurait pris un arrêté interdisant le stationnement et le survol des soucoupes volantes sur le territoire de la commune :

Par JC

L'authenticité de cet arrêté manuscrit est douteuse :
- l'arrêté est daté de 1954 et le code postal de la commune comporte cinq chiffres ; or, le code postal à cinq chiffres n'a été introduit qu'en 1972
- le numéro de téléphone à huit chiffres figurant dans l'arrêté n'a été utilisé qu'à partir de 1985
- l'arrêté ne porte pas la signature de son auteur...

On rappellera par ailleurs que, si la police du stationnement appartient au maire, la police de la circulation aérienne est une police spéciale qui relève de la compétence du préfet (Conseil d'Etat, 10 avril 2002, n° 238212). Dommage ! On imaginerait bien le maire de Béziers prendre un tel arrêté tant il ose tout ! Et c'est même à ça qu'on le reconnaît....